Vracdesouvenirs

 

Balade solitaire 9 septembre 2017

Classé dans : Non classé — vracdesouvenirs @ 21 h 54 min

 

Au souffle, dru comme larmes nouvelles, de mes pas, grimpe le vrac de nos tourments volatiles sur le fût de nos rêves,

Ils s’agglutinent comme pies affolantes à la cime qui troue la flanelle d’un ciel en quiétude automnale.
S’y éparpillent.

 

Jacassante pantomime en creuset d’innocence perdue !

S’y perdent, éperdus, en violentes nuées ! Incandescentes mélopées dessus la canopée.

 

Fiévreuse quiétude au parc de nos cœurs !

25 novembre 2016

 

 

Commenter

 
 

Intersyndicaleadapei79 |
rucher du Bout de Cesnes |
Neurogen |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Futureofwork